La troisième tour de la Cour de Justice de l’Union européenne inaugurée, Luxembourg (LUX) - (September 27, 2019)

Le premier bâtiment de la Cour de Justice de l’Union européenne avait été inauguré en 1973. Suite aux élargissements successifs de l’Union européenne, le site a été agrandi à cinq reprises. Au début des années 90, l’architecte français, Dominique Perrault, a été associé au projet, avec, notamment, deux tours qui marquent la skyline du Kirchberg. Pour la troisième tour, l’architecte a vu un triple défi : fonctionnel, urbain et institutionnel. Premièrement, la Cour a eu besoin de 100 000 m2 supplémentaires pour accueillir plus de 2 000 juges, greffiers et traducteurs. Deuxièmement, les expansions successives, aux conceptions parfois contradictoires, devaient être rationalisées et regroupées pour fonctionner comme un tout. Il fallait donc non seulement créer de l’espace supplémentaire, mais aussi unifier l’ensemble, créer un bâtiment qui ressemblerait plus à une ” injection ” harmonieuse qu’à une quatrième extension. Troisièmement, le bâtiment de Perrault cherche à renforcer l’importance symbolique de cette prestigieuse institution. Ney & Partners a été chargé d’une étude complète de la stabilité et des aménagements extérieurs.