Projets / Pont de Harchies

Pont de Harchies - 10.012

Mission

Mission d'auteur de projet et étude complète (architecture et stabilité).

Objet

Le nouveau pont d'Harchies se situe à proximité de Mons sur le canal Nimy-Blaton, et remplace un ouvrage à béquilles en béton précontraint construit durant les années 1950.

Particularités

Le pont bow-string métallique intégral a une portée de 68 m. Il prend appui sur deux culées en béton qui présentent un porte-à-faux dans la continuité du pont. Chaque pied d'arc métallique est liaisonné à la culée en béton au moyen de barres d'ancrages à très haute limite élastique. Le tablier, de 13.4 m de largeur, est bordé sur ses rives par un plat métallique. Ce plat, continu sur la longueur de l'ouvrage, sert, tout comme la dalle, à la reprise des efforts de traction dus à la poussée de l'arc. Le tablier est constitué d'une dalle en béton d'épaisseur variable. Elle prend appui sur des traverses métalliques entre-distantes de 5 m. Le tablier, de 13.4 m de largeur, est bordé sur ses rives par un plat métallique. Ce plat, continu sur la longueur de l'ouvrage, sert, tout comme la dalle, à la reprise des efforts de traction dus à la poussée de l'arc. Sur ce plat sont fixés les montants du garde-corps destinés à recevoir les filets en acier inox. Le tablier est constitué d'une dalle en béton d'épaisseur variable. Elle prend appui sur des traverses métalliques entre-distantes de 5 m. L'ouvrage est un pont intégral. Il n'est donc pas nécessaire de placer des joints de dilatation entre le tablier du pont et les culées. Puisque cette typologie structurelle était une première en Région Wallonne, l'ouvrage a été instrumenté afin de suivre son comportement dans le temps.

  • 2009 - 2010

  • 2013 - 2014

  • Ney & Partners

  • SPW

  • Bernissart, Belgique

  • 70 m

  • 3000000 € HTVA

  • Réalisé
  • Ney & Partners