Projets / ‘Viaduc des Allemands’

‘Viaduc des Allemands’ - 16.067

Mission

Analyse structurelle de nouveau superstructure, en utilisant la substrucure locale.

Objet

Le viaduc a été construit par les allemands durant la première guerre mondiale. Il se compose de deux parties distinctes. La 1ière partie enjambe la Meuse en 3 travées hyperstatiques d’une portée totale de 245 mètres, la 2e partie est constituée de 7 travées isostatiques de 41 mètres de portée chacune. La longueur totale est de 532 mètres. Le treillis métallique riveté qui compose la structure du pont repose sur des piles en béton non armé. Vu l’importance stratégique celui-ci a été dynamité pendant la seconde guerre mondiale. Il a été ensuite reconstruit à l’identique peu après la guerre mais il y avait d’importantes dégradations dues à la corrosion au niveau de la structure. Infrabel a donc décidé, en conservant l’aspect originel, de remplacer le pont. Afin de diminuer les nuisances sonores et les coûts d’exploitation, un tablier métallique recouvert d’un bac à ballast en béton armé a été installé. Etant donné le surcroit de charges appliquées par cette solution, les piles en béton ont dû été renforcées. Les travées sur la Meuse ont été remplacées par un ouvrage hyperstatique afin de minimiser le nombre de joints de dilatation. L’ouvrage a été mis en place par ripage et les travées à la grue.

  • Ney & Partners

  • Infrabel

  • Visé, Belgium

  • 537 m

  • 4028 m2

  • 12000000 € HTVA

  • Réalisé
  • JL Deru - Ney & Partners